Bulles & Whisky: tout ce qu’il faut pour être heureux

Mon horaire surchargé de Foodista ne m’a pas laissé beaucoup de répit ces derniers temps, entre le tournage d’un pilote à Montréal pour une émission de télévision (j’y reviendrai sous peu) et la mise en vente imminente de billets pour un événement auquel je collabore… (je vous en parle aussi bientôt!) Tout ça pour dire, l’événement Bulles, Whisky et Cie du Carnaval de Québec avait tout pour me faire oublier ce train d’enfer l’espace de quelques heures!

À l’instar des salons consacrés aux alcools et spiritueux, cet événement propose aux participants une expérience de dégustation destinée à la fois aux curieux et aux professionnels, qui étaient assez nombreux lors de ma visite mardi après-midi. Il se démarque toutefois des autres formules par une taille plus modeste qui la rend autrement plus intimiste et conviviale. Avec une centaine de produits à déguster, impossible de tout essayer de toute manière, surtout quand on tombe du côté des 40% et plus d’alcool… L’atmosphère tendance, avec les éclairages au goût du jour, viennent compléter avec classe l’expérience.

À mon avis, l’un des points forts de la programmation est « Le Boire Club », une compétition amicale dans le cadre de laquelle quatre équipes de mixologues composée de deux pros (un de Québec et un de Montréal) s’affrontent afin de gagner le coeur et le vote des participants. Toutes les équipes bénéficiant de la même mise en place – faite par Patrice de l’Atelier à Québec – et des mêmes produits, ces dernières doivent vraiment faire preuve de créativité pour se démarquer. Autre élément agréable: la plupart des mixologues préparent leur décoction sur mesure, en s’inspirant de vos préférences. Gin? Pas de problème! Jus d’aloès? Wow, là vous venez de passer en vitesse supérieure!

CCP_8800

 

Jolie, jolie, cette photo croquée sur le vif par Catherine Côté!

 Si je me fie aux informations sur le site du Carnaval, l’événement qui commençait aujourd’hui se poursuivra demain, ce qui me fait bien peu de temps pour vous en parler et encore moins de temps pour que vous en profitiez… Qu’à cela ne tienne! Si vous avez vent d’une autre édition, n’hésitez pas à tenter l’expérience. L’admission vous en coûtera 15$, puis les consommations au verre vous reviendront à un prix variant entre 1$ et 3$, un tarif très raisonnable pour mouiller vos lèvres d’un grand champagne ou vous donner des frissons avec un puissant Scotch, un redoutable Whisky ou un non moins intense Calvados.

CCP_8762

 Et bah oui, ça c’est moi qui s’apprête à avoir le grand frisson!

Merci, Catherine, d’avoir immortalisé ce moment… 😉

, , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire