Ma mission

Héloïse Leclerc – Créatrice et communicatrice culinaire

Issue du monde des communications et du développement d’affaires, j’ai réalisé en 2011 un important changement de carrière pour me rapprocher de ma passion pour la cuisine. Tout en complétant mon diplôme en arts culinaires et en faisant mes premières armes comme cuisinière de ligne, j’ai vite compris que mon parcours unique me donnait une perspective précieuse sur le monde de la restauration et de l’alimentation. Peu de communicateurs sont formés en cuisine, peu de chefs sont rompus à l’art de la communication.

Mes deux blogues, 180 degrés et Foodista en mission, représentent deux outils qui me permettent d’approfondir mon expertise, d’élargir ma vision. Quelques 300 billets plus tard, et encore plus de restaurants visités, mon expertise est unique en son genre.

Rédactrice culinaire et critique culinaire pour divers médias canadiens, consultante en restauration, créatrice de recettes pour des marques de produits, styliste culinaire, chef à domicile, influenceuse et militante dans les dossiers alimentaires qui me tiennent à cœur, la nourriture sous toutes ses formes alimente mon quotidien. Je chéris les opportunités de partage et d’échanges qui en découlent, car les rencontres demeurent toujours la plus belle cerise sur le sundae.

 

Lancement du site On s’en food, à Montréal
Crédits photo: Maxime Juneau

Ma mission, c’est:

– Offrir une couverture de qualité à l’actualité culinaire locale: nouveaux menus, nouveaux commerces, produits et événements gourmands

– Vulgariser et démocratiser les secrets de chef en rendant accessible une connaissance normalement réservée aux initiés

– Nourrir la créativité des cuisiniers francophones, qu’ils soient du dimanche, débutants, intermédiaires, foodies assumés ou professionnels dévoués

– Sensibiliser le public francophone à la consommation responsable, par exemple, les pêcheries et les protéines durables, le locavorisme, l’alimentation flexitarienne

Le site www.foodistaenmission.com est dédié aux lecteurs de la Capitale-Nationale et du Québec en particulier, puisqu’il met l’emphase sur l’actualité locale.

Ma politique éditoriale

Ce n’est pas un mythe: les blogueurs culinaires sont effectivement sollicités de diverses manières par des restaurateurs, des producteurs, des boutiques et des événements afin de découvrir leurs produits et services. J’accepte avec plaisir la plupart des invitations, car cela me permet d’élargir mes horizons et de développer une fine expertise par rapport à l’offre actuelle sur le marché. Cela dit, je m’engage à communiquer avec transparence l’origine de mes articles et à déclarer tout lien commercial dans mon travail ici. De manière générale, je préfère m’abstenir de parler des mauvaises expériences – tout simplement – et me concentrer sur mes coups de cœur.