Un Canard de plus en plus Goulu

(Cet article a été publié pour la première fois sur le blog 180 degrés le 25 septembre 2013.)

Dernièrement, le projet « Manger local: de l’assiette à la table » me conduisait dans les locaux du Canard Goulu sur Maguire afin d’en apprendre plus sur la terrine à foie gras que la compagnie avait commandé à la céramiste limouloise Véronique Martel. J’y ai fait la connaissance de Marie-Josée, l’une des dynamiques co-fondatrices de l’établissement. Nous avons parlé de son canard de Barbarie, élevé avec soin du coco à la table – justement! -, mais aussi, de la stratégie d’affaires de l’entreprise.

Après plusieurs expériences de vente dans des grandes surfaces où ses produits de qualité étaient enterrés par l’offre, Marie-Josée et son partenaire d’affaires Sébastien en sont venus à la conclusion que leur développement devait passer par la vente directe, à l’image de ce qui se faisait déjà à leur ferme de St-Apollinaire. En effet, seul un contact avec la clientèle permet de bien expliquer les spécificités d’un produit de qualité et de bien la conseiller dans le processus d’achat. C’est dans ce contexte qu’un nouveau point de vente à été ouvert à Québec en 2007.

Six ans plus tard, la stratégie « du petit pas » porte à nouveau des fruits, puisque le Canard Goulu vient de démarrer une nouvelle succursale à Cap Rouge, au 955 route Jean-Gauvin.

L’ouverture a eu lieu samedi dernier, au grande bonheur des fans fidèles du Canard Goulu et des gourmets curieux, qui ont pris d’assaut la coquette petite boutique. À mon arrivée, c’est Sébastien qui m’a accueillie avec un large sourire.

« En plus de nos produits du canard frais et en pot, notre Chef Martin Guillemette est en train de développer un nouveau concept, afin que l’on puisse proposer à nos clients une expérience de prêt-à-manger sur le thème du canard. » Les choix disponibles sont appelés à varier d’une semaine à l’autre. Au moment de ma visite, le Canard Goulu offrait une crème de poireaux au fond de canard, des salmis de canard et des magrets en sauce, des petits légumes sautés et des cannelés de Bordeaux pour clore le repas en beauté.

 

Le prêt-à-manger cuisiné par un Chef, c’est un peu

comme avoir un restaurant dans sa maison, non?

 

Selon Sébastien, Chef Martin Guillemette s’était montré très motivé lors de son embauche par la possibilité de développer des gammes de produits en lien avec le canard. En plus des recettes à base de canard, comme le spaghetti aux boulettes de canard et le smoked meat de canard, il a aussi mitonné des marmelades, confitures et marinades qui accompagnent à merveille cette viande festive. Poires au poivre du Sichuan ou tomates confites à l’orange, les options ne manquent pas, à mi-chemin entre le réconfort du familier et le plaisir de l’aventure.

 

Un produit original offert depuis environ un an, le smoked meat

de canard surprend les clients. Une fois le choc initial passé,

il paraît qu’on y revient encore et encore!

Le réfrigérateur de la boutique regorge de produits frais

et prêts à cuire d’une grande qualité.

 

Si le Canard Goulu s’est rapproché de votre résidence grâce à cette nouvelle ouverture, profitez-en pour aller faire un tour! Et si les succursales du Canard Goulu sont encore trop loin de chez vous, faites entendre votre voix! Qui sait, peut-être y aura-t-il un autre point de vente dans votre secteur un jour?

 

Coquette et chaleureuse, la nouvelle succursale du Canard Goulu

à Cap Rouge a de quoi séduire une clientèle locale.

 

En plus des produits du Canard Goulu et à l’instar du point

de vente sur Maguire, la boutique de Cap Rouge propose

une sélection de produits du terroir, des livres et des accessoires épicuriens

 

 Sympathique murale mettant le canard et les produits du canard à l’honneur!

 

 L’équipe s’affaire à répondre aux questions des visiteurs!

 

Si vous avez aimé ce billet, vous aimerez certainement le prochain! Pourquoi ne pas vous abonner à ma page Facebook ou à mon compte Twitter? Au plaisir de vous y retrouver et d’échanger avec vous!

, , , , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire