Vous avez dit Mashbar?

Dimanche matin. L’après Eleven. On pourrait croire qu’après pareil repas, l’appétit ne sera plus jamais au rendez-vous.

Mon amoureux et moi battons le pavé, le calme relatif de Central Park nous enveloppant dans une bulle verte. Au loin, les sifflets retentissent. Aujourd’hui, la communauté portoricaine de New York célèbre sa fête nationale à grands renforts de drapeaux. Une parade s’annonce, on bifurque sur la 5e avenue en direction de la 78e rue. Destination anticipée : Hu Kitchen.

Cette adresse s’est imposée dans mon planning suite à la publication d’une vidéo d’Insider Food. (Si vous ne suivez pas Insider Food, c’est le moment de le faire et de vous créer des destinations gourmandes!) La capsule présentait un tout nouveau concept de « mashbar », un bar à sundaes non laitiers et non gelés… bon, ok, pas des sundaes du tout alors.

En gros, le client peut choisir parmi des recettes ou créer son propre combo à partir de poudings végétaux, de fruits, de beurres de noix, de graines et de crumbles… C’est santé, sans lactose, sans gluten et sans sucre ajouté. Après les petits pains, le beurre, les fromages, les alcools, bref, la débauche de la veille, le concept tombe à point. (Je me suis dit que l’idée pourrait aussi intéresser certains de mes clients restaurateurs à Québec: une pierre, deux coups.)

IMG_9247

Mon chum et moi avons opté pour une création maison (celle du vidéo, avec le pouding au chia, les baies et la crème de cachou) et ma création spontanée: pouding de taro, mangues et ananas, beurre de noisettes, crumble et noix de coco grillée. Les deux versions étaient savoureuses et inattendues.

Ce n’est qu’en arrivant sur place que je constate que le « mashbar » de Hu n’était en fait qu’une toute petite partie de l’offre de ce restaurant « fast casual » qui se spécialise dans son interprétation de la cuisine paleo (en référence à paléolithique, ou proche de l’alimentation préhistorique des êtres humains.) L’entièreté du menu respecte 8 principes directeurs (que j’ai traduits de l’anglais, s’cusez pardon) :

  • Sans transformation
  • Compter les ingrédients et non les calories
  • Prioriser les plantes, éloigner les animaux (et non éliminer)
  • Minimiser les grains, toujours entiers
  • Adopter les bonnes graisses
  • Se préoccuper de l’alimentation et des conditions de vie des animaux
  • Sucrer sagement
  • Manger « clean » (sans OGM, pesticides et cie)

Du gros bon sens, non? Je réalise que j’ai plus d’affinités naturelles avec l’approche paleo que je ne le croyais. En fait, je ne m’étais vraiment jamais penchée sur le sujet, me contentant de râler à chaque #paleo sur Instagram.  » Une autre mode », me suis-je dit plus d’une fois.

Croyez-le ou non, Hu proclame être le premier restaurant de New York à appliquer ces principes à la lettre… et aussi étrange que ça puisse paraître… ça se voit! Les dizaines de plats préparés, tous plus appétissants les uns que les autres, regorgent de couleurs vives, le pain et les pâtes brillant par leur absence pour être remplacés par une vaste gamme de légumes cuisinés rehaussés de noix, de fruits et d’herbes.

Si vous désirez en apprendre plus sur la philosophie de ce restaurant unique, je vous invite à lire cette page (en anglais.)

LA QUESTION : Après avoir mangé nos petits « sundaes » granos, mon amoureux et moi avions-nous encore faim?

LA RÉPONSE : non. Après avoir pris le temps de digérer un peu, nous avons été épatés par le degré de satiété éprouvé pour une portion aussi modérée.

Au travail chez hu

L’architecture particulière du restaurant, dont la principale salle à manger se trouve dans un espace ouvert au deuxième étage, a affermi mon impression que l’équipe de Hu avait mis le doigt sur « quelque chose », une autre façon de faire de la restauration.

De retour à Québec, j’ai reconstitué ce sundae à la maison, avec des fraises de l’Île. Si vous m’en faites la demande, je publierai la recette sur 180 degrés. 😉 Demain, on poursuit et finalise ce foodtrip foodie chez un nouveau venu de Brooklyn.

 

DSC_0074

, , , , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire